Maison

Maison : le choix du matériau pour revêtir votre terrasse

Lorsque vous tendez vers la fin de la construction de votre maison, vous vous interrogez le plus souvent sur le genre de revêtement en ce qui concerne la terrasse. C’est tout à fait normal que vous soyez confus quant au matériel à choisir. En effet, ces matériaux existent en foison sur le marché tant en qualités qu’en quantité avec des prix conséquents. Ce qui ne facilite pas du tout leur choix. Afin de vous aider à mieux choisir, nous vous proposons à travers cet article les différentes matières qui existent ainsi que leurs avantages pour votre maison.

Les pierres pour revêtir votre terrasse  

Qu’elle soit reconstituée ou naturelle, la pierre procurera une meilleure authenticité à votre terrasse. Elle s’harmonise très bien avec des architectures classiques et se présente en de différents formats, coloris et aspects.

En effet, vous pouvez choisir comme matériau de revêtement la pierre naturelle parce qu’elle procure une excellente durabilité. Il peut toutefois arriver que la pierre présente une sensibilité au gel en fonction de son aspect géologique. Ce qui peut la rendre peu fragile.

En ce qui concerne le coût, vous allez débourser un montant compris entre 80 € pour 1 min 2 s et au moins 200 € au m2, et ce, en fonction du genre de pierre que vous aurez choisi à savoir le marbre ou le granit.

Vous pouvez également opter pour la pierre qui est reconstituée. C’est une matière constituée de recettes qui diffèrent d’un fabricant à un autre. Ainsi, on distingue le plus souvent :

  • les liants ;
  • les granulats ;
  • les colorants.

L’aspect que vous souhaitez pour votre pierre dépendra de la constitution du mélange et du moule, puisque c’est un produit qui est moulé. Ce genre de pierre présente plusieurs avantages tels que :

une meilleure résistance ;

  • elle est ingélive ;
  • elle est antidérapante ;
  • elle donne un accès financier abordable : avec le m2 qui varie entre 60 et 180 €.

Le carreau pour votre terrasse  

Le carreau est un matériau très classique pour revêtir votre terrasse. À voir ses aspects, son épaisseur et même ses dimensions, votre terrasse brillera de beauté ! Il existe des carreaux d’épaisseur 10 mm et actuellement on en trouve également de 20 mm. Ils peuvent être posés sur un lit de sable, sur pelouse, sur plots, sur du gravier avec une stabilisation parfaite à cause de leur poids. En revanche, si vous devez déplacer une voiture là-dessus, il serait mieux que vous le collier sur chape.

Du bois massif pour la terrasse de votre maison

Si vous voulez du naturel, vous pouvez combiner modernité et authenticité ! Dans ce cas, le bois sera parfait. Vous avez le choix entre les lames et les caillebotis qui sont bons pour les terrasses petites situées en zone urbaine. Ce type de matériau offre plusieurs avantages :

  • une teinte excellente : le brun est bien s’il faut parler de coloris. Il y a aussi le gris qui commence par faire d’effet ces derniers temps. Le point faible est qu’il peut perdre son teint après trois voire cinq ans. Il peut aussi se rétracter en hiver ou se dilater en été. Donc, attention aux craquements ;
  • le choix d’essence : deux grands groupes existent à savoir les exotiques et les résineux. Des résineux qui s’utilisent fréquemment, on compte le pin du nord, l’épicéa et le Douglas. Le pin du Nord est le plus utilisé et son coût varie entre 16 et 25 euros au m2. Pour ce qui est des bois exotiques, ils offrent un coût élevé compris entre 65 euros et 100 € au moins ;
  • Se vit facilement : le bois offre une bonne résistance et se montre antidérapant. Le Douglas par exemple ne se laisse pas attaquer par les champions et il est imputrescible de façon naturelle. Le bois peut être posé sur des lambourdes, de la chape et même sur lambourdes avec plots. L’entretien du bois massif est aussi sans difficulté.

Le bois composite pour votre terrasse  

Le bois composite est le résultat obtenu après le mélange du bois naturel ou bien de fibre à base de bois et d’un composant polymère tel que le polyéthylène, le PVC ou le polypropylène. Si ces matières sont combinées à différents taux de bois, elles produisent de divers composites.

Dans l’ensemble, ce genre de matériau expose une sublimité que vous ne pouvez retrouver que sur du bois naturel. Il présente d’innombrables atouts qui ne sont pas les moins importants :

  • il est excellemment résistant ;
  • il empêche les dérapages ;
  • il n’est pas difficile à entretenir ;
  • le risque d’échardes est très nul ;
  • etc.

Vous en rencontrerez sous deux aspects différents tels que les caillebotis et les lames.

En ce qui concerne son aspect, vous pouvez lui conformer celui rainuré ou lisse. Il est compatible avec toutes sortes de coloris. Il faut noter que ce sont les gris que la majorité préfère de même que les coloris bruns. Le prix du mètre carré varie de 39 € à 129 €.

N’oubliez pas de prendre votre autorisation

Vous n’avez pas à vous inquiéter pour une quelconque autorisation dans le cas où votre terrasse dépourvue de couvert est surélevée avec une épaisseur inférieure à 60 cm. Mais, il ne faut pas négliger de consulter les règles d’urbanismes en application dans votre localité ainsi que votre règlement pour le lotissement.

Toutefois, il est obligatoire que vous déclariez vos travaux s’il faut une surélévation d’une épaisseur supérieure à 60 cm pour la construction de votre terrasse ou bien dans le cas où vous avez une terrasse couverte et dont la surface occupée est comprise entre 5 min 2 s et 20 min 2 s.

De même, dans le cas où votre terrasse est couverte et/ou si elle est surélevée avec une emprise au sol d’au moins 20 m2, vous allez devoir vous procurer un permis de construire.

Sylvia

Je suis une touche à tout. Je bricole, cuisine, jardine, mais j'aime par-dessus tout voyager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close